Reprise de commerce bio

[...] La reprise d'un commerce bio dure en moyenne 6 à 9 mois. C’est une opération longue, enrichissante mais stressante car elle est déterminante pour votre avenir professionnel [...]

Pour vous faire conseiller sur la reprise d’un commerce bio, allez consulter gratuitement les experts de la Caravane des Entrepreneurs www.caravanedesentrepreneurs.com et assister aux conférences quotidiennes

Chaque jour à  8h45 Trouver une entreprise à reprendre
Le marché de la reprise / transmission. Définir son projet de reprise. Savoir chercher et trouver une entreprise à reprendre.
Animation : ATPME - www.atpme.fr - programme : entreprise a reprendre

Chaque jour à 14h00 Combien puis-je vendre mon entreprise et combien d'impôts aurai-je à payer ?
Les différentes méthodes d'évaluation des entreprises.
Le marché de la reprise / transmission .
Le calcul de la plus value de cession et les règles d'imposition.
Animation : ATPME - www.atpme.fr - programme : vendre entreprise

 
Pour découvrir des opportunités de reprise de commerce www.atpme.fr

Le fonds de commerce se compose d’éléments corporels et incorporels, répartis comme suit :
 

  • Les éléments corporels du fonds de commerce : mobilier, matériel, agencements, équipement, véhicule…

  • Les éléments incorporels du fonds de commerce : clientèle, enseigne, droit au bail, nom commercial, marque, contrat, brevet…
     

La distinction entre le caractère corporel ou incorporel des éléments du fonds de commerce repris est fiscalement essentielle : seuls les éléments corporels peuvent être amortis.

Les éléments du fonds de commerce bio à diagnostiquer

 

 

La qualité de l’emplacement et du local

La qualité de l’emplacement est primordiale.
Les caractéristiques du local : vitrine, surface de vente, surface de stockage, surface technique, doivent permettre d’exercer efficacement le commerce.

 

 

Le bail et le droit au bail du commerce bio repris

Le bail assure la pérennité du fonds de commerce. Analysez attentivement :

  • la forme du bail commercial,
     
  • la destination du bail (tous commerces ou spécifique),
     
  • le montant des loyers,
     
  • le paiement des loyers antérieurs,
     
  • d’éventuels incidents antérieurs avec le bailleur,
     
  • - certains éléments externes comme des expropriations en cours…

 

 

La clientèle et le chiffre d’affaires du commerce bio repris

Bases principales de l’évaluation du fonds de commerce repris, la clientèle et le chiffre d’affaires sont à diagnostiquer de près :

  • existent-ils ?
     
  • sont-ils récurrents ou les éléments exceptionnels sont-ils importants ?
     
  • l’influence du patron actuel n’est-elle pas trop grande ?

 

 

Les charges futures liées
à la reprise du commerce bio

  • Tout d’abord les normes d’hygiène et de sécurité. Tant que le vendeur est en place, des installations non conformes peuvent être tolérées. A la reprise du commerce, vous devrez souvent les remettre à l’ordre du jour et supporter des frais supplémentaires.
     
  • Au niveau du local, des charges peuvent apparaître, concernant principalement l’aménagement du commerce repris qui ne sera peut-être pas à votre goût.

 

 

Le personnel du commerce repris

Dans une reprise de fonds de commerce, vous reprenez en même temps le personnel qui lui est attaché.
Analysez la personnalité de ces salariés, la nature de leur contrat de travail, les salaires et modes de rémunération, les avantages acquis.

 

 

Le stock

Réalisez un inventaire précis du stock et vérifiez :

  • son existence,
     
  • sa valeur d’enregistrement comptable,
     
  • son degré d’obsolescence,
     
  • les éventuelles dépréciations à comptabiliser.


Haut de page