Puits canadien

[...] Le puits canadien est un système géothermique [...]

Le puits canadien est un système géothermique qui consiste à utiliser l’inertie thermique du sol pour pré traiter l’air neuf de renouvellement d’air de la maison, des bureaux, de la construction.

La température  de l’air extérieur en France varie de –20° à +35°C comparativement à la température du sol qui elle est d’une stabilité remarquable en moyenne autour de 12°C à quelques mètres de profondeur.
L’air extérieur circule via des canalisations enterrées, posées la plupart du temps lors de la construction, se réchauffe en hiver pour atteindre même par –15° une température de 2 à 5°C.
Les besoins de chauffage liés à la ventilation sont ainsi réduits et le maintien hors gel peut ainsi être naturellement assuré.

En été, de la même manière l’air passant dans les tubes enterrés récupère la fraîcheur du sol et l’introduit dans la maison ou l’immeuble de bureaux . Même par +30°C extérieur, l’air peut être ainsi introduit entre 15 et 20°C !  Dans ce cas, le puits canadien est appelé puits provençal.

Les avantages du puits canadien :

  • Economique  faible consommation électrique.
  • Ecologiques: les puits canadien n’utilisent pas de fluides frigorigènes, ni de compresseur et consomment  peu d’électricité.
  • Performances: les coefficients de performance peuvent atteindre des valeurs entre 10 et 20 (contre 2 à 4 pour des climatisations classiques.
  • Maintenance est restreinte.
  • Investissement est constitué par l’enfouissement des puits dans le sol.
  • Coût énergétique  très faible par rapport à une climatisation classique.
  • Coût de maintenancetrès faible par rapport à une climatisation classique.
  • Intégration possible avec d’autres systèmes de climatisation.
  • Association avec une machine frigorifique de puissance réduite pour écrêter les pointes.

éco construction

 
Haut de page