Eco construction

[…] l’éco construction est une approche globale des différents enjeux environnementaux liés à la construction […]

L’eco construction est une approche globale des différents enjeux environnementaux liés à la construction. L’eco construction doit permettre de respecter au mieux l’environnement dans les différentes phases de la construction d’un bâtiment .

La grande variété des activités du bâtiment confère à l’eco construction un large champ d’actions, allant de questions générales d’aménagement du territoire à des choix beaucoup plus spécifiques, comme la sélection d’un revêtement de sol peu énergivore et recyclable. L’eco construction nécessite donc une réflexion globale, une information et une consistance dans les choix des entrepreneurs. Les démarches d’eco construction recouvrent les points suivants :

  • étude du terrain : accessibilité, proximité des transports publics et autres services (école, boulangerie, bureau de poste, …),

  • étude de l’orientation du terrain et les diverses opportunités d’utilisation des énergies renouvelables.

  • étude des possibilités d’utilisation rationnelle de l’eau et de la végétation aux abords du bâtiment.

  • choix de matériaux peu énergivores et peu polluants (provenance, caractère durable, recyclable ou non), L’eco construction vise à s'intégrer au milieu en utilisant au mieux les ressources locales mises à disposition.

  • assurance de la qualité de l’air intérieur du bâtiment (ventilation, revêtements,  produits d’entretien sains),

  • réduction des nuisances lors de la construction (bruit, déchets et pollution des sols et de l’eau).

L’eco construction implique toute la chaine des acteurs de la construction, dès l’amont du projet de construction (programmation, conception) en suivant les étapes de construction puis en vérifiant la qualité de la mise en œuvre lors de la phase d’utilisation par les usagers.

L’approche économique de l’eco construction intègre non seulement les postes d’investissement traditionnels (coût de conception, de pilotage, de construction) mais également les coûts de charges de fonctionnement de maintenance et de déconstruction.

L’éco construction utilise des matériaux de construction et d'isolation écologiques tels que la pierre, la brique de terre crue, le chanvre, la paille, la fibre de bois, la laine de mouton, la ouate de cellulose… ainsi que des énergies renouvelables et naturelles comme l'énergie solaire passive, l’éolien, et toutes les énergies issues de la biomasse, tels que le bois, le biogaz,…

L’eco construction cherche à intégrer des systèmes de traitement des déchets et de récupération d'eau pluviale. La construction à ossature bois, dont le bois est, de préférence, issu de la filière Labellisée PEFC pour la gestion durable des forets, apporte une réponse concrète et quantifiable dans la lutte contre le réchauffement climatique.

L’éco-construction fournit des perspectives d’avenir propres, durables et en phase avec notre environnement.

En 2006, le secteur de la construction représentait la troisième source d’émission des émissions totales de CO2 en France (23%), derrière les transports (34%) et l’industrie manufacturière (24%). Le bâtiment pris en général (construction+ chauffage) représente la première source de consommation d’énergie avec 43   %.

 Les pouvoirs publics et l’ensemble des acteurs de la construction se sont mobilisés ces dernières années pour mettre en place des politiques d’éco construction ou Construction Durable afin de réduire de façon significative les sources de pollution environnementales engendrés par les ouvrages existants et futurs.

En 2009, les recommandations du Grenelle de l'Environnement ont ouvert l'accès au Prêt à taux zéro (PTZ) en France. Le but est de soutenir l'investissement par des incitations financières afin de faciliter une approche éco-responsable de la construction et donc favoriser la croissance de l’eco construction. D'autre part, L'Europe comme les Régions sont engagées à soutenir cette filière par de nombreuses initiatives et moyens coordonnés : centres de ressources et d'information, initiatives concertées entre collectivités territoriales et organisations professionnelles et entreprises d'un secteur sur un territoire, dont certains ont pour but de soutenir des initiatives d’eco construction par l'économie solidaire.

Les principales normes ou labels en eco construction

Les principes de l'éco-construction se déclinent en France avec la démarche de construction Haute Qualité Environnementale HQE  définissant 14 cibles dans 4 domaines (éco-construction, eco-gestion, confort, santé) chez les Anglo-Saxons avec le "green buildind". Certains labels et certificats s'attachent plus aux résultats de la construction en matière d'efficacité énergétique des bâtiments  BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou Effinergie (France), Minergie (Suisse), et Passivhaus (Allemagne), Leed ( USA) ...

Les engagements du Grenelle de l’environnement en matière de construction BBC

Le Plan Bâtiment du Grenelle Environnement envisage d’agir à deux niveaux. Dans l’ancien, l’objectif est de réduire la consommation énergétique du parc existant de 38% d’ici à 2020, grâce, notamment, à la rénovation thermique de 400 000 logements par an dès 2013. Dans le neuf, le Grenelle de l’Environnement prévoit la généralisation progressive, d’ici à 2012, des bâtiments dits Basse consommation (BBC). Avant le Grenelle Environnement était construit des bâtiments qui consommaient environ 150 kWh/an/m². Grâce au Plan Bâtiment les bâtiments ne consommeront que 50 kWh/an/m².

L’implication des syndicats professionnels du bâtiment

La CAPEB est au service des artisans du bâtiment. Son rôle consiste à favoriser le développement économique des entreprises et à renforcer la place des artisans au sein de leur environnement économique. Depuis plus de 5 ans la Capeb  s’est engagée dans une action de sensibilisation et de formation des artisans du Bâtiment et de leurs salariés dans le domaine de la qualité environnementale. Quelques actions significatives peuvent notamment être mises en avant :

  • La mise en œuvre d’un dispositif de formation aux énergies renouvelables,

  • La conception d’une plateforme pédagogique : l’« R » de l’Eco Construction,

  • La constitution d’un réseau d’entreprises qualifiées dans le domaine du patrimoine et de l’environnement.

La Fédération Française du Bâtiment (FFB) a lancé, « Bâtir avec l’environnement », une campagne de sensibilisation auprès de ses adhérents sur le thème de la Construction Durable. Elle a pour objectif de favoriser un véritable engagement professionnel de la part des entrepreneurs et artisans de la FFB pour bâtir avec l’environnement. 



Haut de page