Chauffage solaire

[...]Le chauffage solaire se réalise grâce à des panneaux solaires thermiques qui absorbent l’énergie solaire pour la restituer sous forme de chaleur. [...]

Les panneaux solaires thermiques  s’utilisent pour satisfaire deux besoins différents :

  • Le chauffage solaire de l’eau sanitaire (Chauffe-Eau Solaire Individuel) : la pose de 3,5 à 4,5 m2 de capteurs solaires permet d’apporter 80% des besoins en eau chaude sanitaire d'une famille de 2 à 4 personnes
  •  Le chauffage solaire de l’eau sanitaire couplé à une production de chaleur pour le système de chauffage existant (Système Solaire Combiné) : pour compléter votre mode de chauffage traditionnel avec le solaire, entre 8 et 15 m2 de panneaux sont nécessaires selon le logement et l’exposition solaire de l’habitation.

 

Les chauffe-eau utilisés pour le chauffage solaire sont aujourd'hui des appareils efficaces et performants. Ils s'adaptent aussi bien à des demandes individuelles qu’à des besoins collectifs.

Chauffage solaire

Source : BUDERUS

L'énergie solaire, source d'énergie gratuite, inépuisable et non polluante, peut aussi couvrir une partie des besoins de chauffage solaire des bâtiments.

On parle alors de systèmes solaires combinés qui peuvent couvrir de 20 à 40 % des besoins annuels, selon la région et la taille de l'installation. Ils bénéficient des progrès réalisés dans la conception et la construction des capteurs solaires, fabriqués en série, et des avancées dans le domaine de l'électronique.

 

Quelques points essentiels pour réussir un projet de chauffage solaire :

  • D'abord veiller à réduire le plus possible les besoins de chauffage en isolant correctement le bâtiment et en concevant l'architecture pour profiter au maximum du soleil directement au travers des surfaces vitrées bien orientées. Il faut ensuite prévoir l'implantation des capteurs dans le bâtiment en essayant d'allier intégration esthétique et orientation optimale ;
  • Ensuite choisir les émetteurs de chaleur. On privilégiera le plancher chauffant : c'est un système confortable qui fonctionne à basse température et est donc particulièrement bien adapté au chauffage solaire.

Ces conditions permettent d'avoir l'assurance d'un bâtiment agréable et économe.

Pour obtenir une efficacité optimale de votre chauffage solaire L’ADEME conseille :

  • D’acquérir un ensemble complet (capteur, circulateur, régulateur, ballon de stockage, liquide caloporteur, etc.) issu d’un catalogue de marque.
  • De vous adresser à un seul fournisseur pour l’acquisition de cet ensemble.
  • De choisir des équipements certifiés selon les dispositions fiscales en vigueur.
  • De faire installer votre chauffage solaire par un professionnel qualifié.

 

Des aides pour diminuer le coût du chauffage solaire :

Pour une résidence principale neuve ou ancienne, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt sur le montant TTC de vos travaux (hors pose) de 50%.

Si vous faites installer vos panneaux solaires par un professionnel agréé, vous profitez également de la TVA à 5,5%.

Ci-dessous le diagramme compare les coûts* observés en novembre 2007 (en euros TTC par kWh) tenant uniquement compte du rendement des appareils et calculés pour le chauffage solaire d'une maison individuelle de 100m2 située à Lons-le-Saunier, avec une isolation moyenne et pour la production d'eau chaude sanitaire pour une famille de 4 personnes soit 16 000kWh/an.
* Rendements de chaudières "neuves"

 

Chauffage solaire

Source : AJENA  

cleantech

 
Haut de page