Eco mobilité

[...]L'éco mobilité est l'étude puis la mise en place, des modes de transports moins polluants et moins dangereux et à moindre émissions de gaz à effet de serre[...]

L'eco mobilité est l'étude puis la mise en place, des modes de transports moins polluants et moins dangereux et à moindre émissions de gaz à effet de serre .

Pour se déplacer toutes en respectant l’environnement, il y a la marche à pied, le vélo, et le transport en commun.

Vélos en libre  service :

Ce système fut inauguré à en 1974 à la Rochelle avec l'installation de 350 vélos jaunes répartis dans 3 stations en centre-ville

 En Juillet 2007 est lancé le Vélib à  Paris le plus important service de vélos en libre service au monde.

L'auto partage :

C'est un réseau de voitures en libre-service 24h/24 et 7j/7 utilisées successivement par plusieurs personnes en multipropriété. La location de ces voitures est  de courte durée, 1h ou plus, facturée à l'heure et au kilomètre. L’accès à ce service est assuré grâce à une carte d'abonnement.

Il y a près de 250 000 utilisateurs de l'autopartage en Europe, dont 70'000 en Suisse et 100'000 en Allemagne.

 En France, Le réseau France-Autopartage est une coopérative de 10 structures locales (associations, coopératives et sociétés privées) qui proposent un service d'autopartage dans 11 agglomérations françaises. Début 2008, environ 3'000 usagers se partagent 150 voitures voir :( www.franceautopartage.com)

Eco mobilité en entreprise :

Déployé depuis 2000, le Plan de déplacement des entreprises (PDE), soutenu par l'Ademe, est une démarche volontaire d'une entreprise ou d'une administration favorisant l'usage des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle, tels que la marche à pied, le vélo, les transports en commun, le covoiturage, les véhicules propres. Cela concerne les trajets domicile-travail et les déplacements professionnels.

Selon la Région, le nombre de PDE en Ile-de-France aurait quintuplé en 4 ans pour passer de 19 PDE en 2005 à plus d'une centaine recensés en juin 2009

La mise en œuvre d’un PDE apporte de nombreux bénéfices économiques, sociaux et environnementaux pour l’entreprise. Cette démarche peut être partiellement financée par l’Ademe.

De manière plus générale et du point de vue de la collectivité, la multiplication des PDE doit permettre, à terme, de diminuer le trafic routier et les nuisances associées (insécurité routière, pollution, bruit).

voiture écologique

 
Haut de page